Les Autoroutes

  • Nous sommes en faveur d’un rehaussement de la vitesse à 140Km/h sur les autoroutes.

Les Routes

  • Nous sommes en défaveur de créer de nouveaux maillons-routiers en surface, excepté pour les pistes cyclables en zone protégée.

Véhicules motorisés sans-plaque

  • Des accords avec la Suisse et les pays voisins permettent à des véhicules motorisés sans plaque d'immatriculation de rouler en Suisse, nous voulons abolir cette exception.

Limitations de vitesse

  • Les ralentisseurs types dos d'âne sont problématiques. L’une des raisons est relative à la nuisance sonore pour les habitants vivant à proximité, l’autre raison est qu’il n’y a pas de norme sur la pente, longueur et hauteur, et de ce fait selon les communes une voiture homologuée touche le chassie lors qu’elle franchit cet obstacle. Nous sommes en faveur des ralentisseurs adaptatifs qui s’activent dans le cas ou la vitesse n’est pas respectée : Vidéo
  • Nous sommes pour une révision la loi Via Sicura pour qu’elle incorpore le principe de l'inattention ou erreur. Certaines routes ont une vitesse anormalement trop basse (par exemple la Douane Bardonnex) ou trop de panneaux pour parvenir à s’y retrouver. Dans d’autres cas de figure, il manque un panneau ou les signalisations sont contradictoires en relation avec les travaux ou panneaux mal placés (intentionnellement ou non) ou modifieés par X. Nous sommes en faveur d’un système qui avertit le chauffeur de la limitation de vitesse sur un appareil dans son véhicule et l’informe en cas de dépassement. C’est pourquoi nous voulons que les régulateurs intégrant un capteur de distance et limiteurs de vitesse soient obligatoires dans les véhicules, car garder le nez sur la compteur met en danger les autres usagers. En attendant que ces technologies soient déployées pour tous, nous soutenons les détecteurs ou avertisseurs de radars, mais pas les anti-radars.

Les deux-roues

  • Le nombre de deux-roues a augmenté au fil des années. Nous voudrions que devant chaque feu de signalisation, la ligne d’arrêt pour les voitures soit reculée de quelques mètres pour permettre aux deux-roues de se positionner devant elles.
  • Nous soutenons l’autorisation aux des deux-roues d’emprunter la voie du BUS tant qu’il ne nuisent pas à la fluidité du trafic, mais recommandons une limitation de 10 km/h inférieurs à la vitesse autorisée par rapport à la voie normale
  • Nous sommes en faveur de faire des campagnes de sensibilisation pour que les automobiliste apprennent à respecter les distances de sécurité avec les vélos qui est de 1 mètre en localité et de 1,5 mètre hors localité.

Feux de signalisation

  • Des experts genevois prétendent que les feux de signalisation permettent de réduire la pollution et améliorent la fluidité ce qui est faux. Nous sommes en faveur d’une diminution drastique du nombre de feux de signalisation, excepté pour les passages piétons et voies ferrées.
  • Nous sommes opposés aux dispositifs radar, excepté ceux situés aux feux de signalisation. 

Les Trottoirs

  • Nous sommes en défaveur d’autoriser les véhicules électrique type trottinette ou vélo à circuler sur les trottoirs, excepté pour les chaises roulantes.

Les Carrefours

  • De nombreux carrefours et autres aménagements sont dangereux, car trop complexes nous sommes en faveur de leur simplification.